Les Montagnes Blanches

caribou

Le secteur des Montagnes Blanches est l’un des derniers remparts à la biodiversité boréale. Il est reconnu par de nombreuses organisations comme un secteur prioritaire à la conservation. D’une grande beauté sauvage, il se distingue par sa concentration importante de vieilles forêts intactes, caractéristique de plus en plus rare à mesure que l’exploitation forestière s’étend vers le nord. Le secteur des Montagnes Blanches constitue une ultime occasion de préserver la forêt boréale dans toute sa diversité biologique.

Le caribou forestier a le statut d’espèce menacé au Canada et le statut d’espèce vulnérable au Québec. Les dernières hardes de caribous ont été repoussées aux limites nord de la forêt boréale. Elles sont désormais prises en étau dans les derniers grands massifs de forêts boréales intactes. Actuellement, le secteur des Montagnes Blanches abrite trois hardes de caribous forestiers: Manouane, Pipmouacan et Manicouagan.

Boréalisation, aux côtés d’autres organisations environnementales, demande la création d’une grande aires protégées de 10 000 km2 dans le secteurs des Montagnes Blanches. Cette demande correspond aux recommandation émises par le plan de rétablissement du caribou forestier du Québec 2013-2013. De plus, la création d’une grande aire protégée dans le secteur des Montagnes Blanches permettrait de répondre à plusieurs exigence de la certifications forestière FSC.

Voir la plateforme de solutions des groupes environnementaux.